Pages

dimanche 27 novembre 2011

Une trilogie sur les délinquants et les transgenres

Voilà donc le titre qu'on peut lire actuellement sur un site traitant des médias (tuner.be pour ne pas le citer).

Un titre choc qui attire du monde mais qui, à moi, m'a fait peur.

Je suis donc allée lire l'article et, en fait, l'un n'a rien à voir avec l'autre. C'était juste un titre racoleur pour faire monter le nombre de clics.

En fait, RTL-TVi (1ere chaine privée belge) va diffuser des reportages sur la délinquance 2 semaines de suite puis un reportage sur les transgenres la 3e semaine.
Donc, non, on associe pas les transgenres à des délinquants ! Manquerait plus que ça !

Il y a quand même quelques petites choses qui me font peur :
"La plupart des intervenantes du reportage sont issues de la génération des transsexuels qui n'ont pas pu se faire opérer plus tôt."
Je n'ai rien contre les 50+ mais bon... j'ai 33 ans donc voilà :)

Mais surtout :
"Beaucoup sont alors obligées de mener une vie sordide, dans le milieu de la prostitution, alors qu'elles-mêmes ne sont pas comme ça... "
Nous y voilà ! Fidèle à son poste ! TVi va encore faire passer toutes les transsexuelles pour des prostituées !
C'est marrant, j'en parlais ici même il y a peu...

Le reportage n'a pas encore été diffusé qu'il me met hors de moi...

Va encore falloir passer des heures à expliquer que tout le monde n'est pas comme dans ce documentaire...

Pour ceux/celles que ça intéresse, l'article est dispo sur le site de tuner.be (http://bit.ly/rtiWVn) et le documentaire sera diffusé le 11 décembre en seconde partie de soirée sur RTL-TVi.

Rendez-vous chez le psy et dermato

Mercredi, j'avais mon premier (et unique) rendez-vous chez le psy.

J'y suis restée un peu moins de 10 minutes et pour cause : elle ne traite pas des cas comme le mien !

Alors, on résume : 2 mois d'attente pour m'entendre dire "ah bah non, je ne peux rien pour vous, bonne journée !"

Et faudrait que je reste calme ?

Pourquoi on nous oblige à aller chez des psy qui, en fait, n'y connaissent rien ?
C'est désolant...

Sinon, pour faire un peu dans le positif quand même, j'ai eu ma 2e séance de laser vendredi.
Et vous savez quoi ? Même pas mal :)
Bon, d'accord, un peu quand même. Mais comparé à la première séance, ça a été.
J'espère un bon résultat. Sinon, comme la première fois, aucune rougeurs ! Un vrai travail de pro :)
Et visiblement ma dermato est connue pour faire du bon travail donc ça s'annonce bien de ce côté là.

Sinon, rien à ajouter pour le moment si ce n'est une petite déprime à cause du rendez-vous foireux chez le psy et une réflexion de ma mère que je n'ai pas vraiment aimé...

lundi 21 novembre 2011

De nouvelles du front

Voilà déjà presque un mois que je n'ai plus donné de mes nouvelles (sauf sur Twitter).
En fait, j'ai eu quelques semaines bien chargées et je n'ai pas vraiment eu le temps d'écrire.

Alors, niveau épilation faciale, ça repousse :-( C'était prévisible mais ça fait quand même un petit quelque chose de revoir tous ces poils. Heureusement, la prochaine séance arrive dans quelques jours et j'ai vraiment hâte d'y être. Ca sera la deuxième séance qui, normalement, ne devrait pas apporter grand chose de plus. J'espère quand même qu'il y aura une bonne amélioration mais je préfère ne pas trop espérer... histoire de ne pas être déprimée si le résultat n'est pas énorme :-)

Deux jours avant cette séance d'épilation, il y aura un autre rendez-vous d'une grande importance : le psy !
Ne ressentant pas vraiment le besoin d'un suivi psy, j'ai directement opté pour un psychiatre dans l'espoir d'avoir le papier qui me permettra d'avancer dans ma transition.
Pas besoin d'un psychologue à qui je vais raconter ma vie pendant des mois et qui ne fera pas avancer les choses.
De toutes façons, si je remarque que j'ai besoin d'un psy, il sera toujours temps d'en consulter un !
Mais je ne comprends toujours pas le principe du psy. Comment une personne qui ne me connait absolument pas va décider de ce qui est bon pour moi ?
Je crois que si il y a une personne bien placée pour savoir ce qu'il y a dans ma tête, c'est moi !
Alors, oui, je sais, c'est pour ça que les associations militent pour une dépsychiatrisation de la transsexualité. C'est vrai qu'on est pas des folles et que nous sommes tout à fait aptes à décider par nous même.
N'empêche qu'il faut y passer et que si je tombe sur un psy un peu coincé, cela risque d'avoir de méchantes répercussions !

Mais ça va. Dans le cas où ça se passe mal avec le psy, j'ai un plan B :-) (merci Johanie :-) )

A part ça, quoi de neuf... Ah oui, on a piraté ma carte de crédit ! (vu le savez peut-être si vous me suivez sur Twitter ou G+). Crédit entièrement utilisé (enfin, ce qu'il en restait). Donc demande de remboursement, blocage de la carte, changement de carte (et donc de numéro) et donc refaire les quelques abonnements que j'avais avec cette carte.
Je ne me fais pas trop de soucis au niveau du remboursement par contre qu'est-ce que c'est chiant !

Il y a aussi quelque chose qui me turlupine : le retour des mes crises d'angoisse. Je n'en avais plus et c'était très bien comme ça mais là, j'en ai eu quelques unes. Bon, pas aussi méchantes que cet été mais ça m'inquiète quand même. Surtout que je ne sais pas pourquoi. J'ai "bossé" un peu pour une radio pendant 2 semaines et donc obligée de voir du monde. Si c'est pour ça, c'est vraiment inquiétant parce que si je trouve du travail, comment je vais faire ?
Peut-être est-ce l'approche du rendez-vous avec le psy ?
Enfin, soit, comme d'habitude, je me fais des films peut-être pour rien mais ça m'inquiète.

Dernière nouvelle, et pas des moindre du moins pour moi : mes lunettes sont commandées !
Il faut savoir que j'ai horreur de ça. Sur les autres ça ne me fait ni chaud ni froid mais sur moi... Ouch !
J'ai toujours eu une bonne vue et le fait de devoir porter des lunettes me montre que je suis en train de vieillir :-s
Forcément, j'ai eu beaucoup de mal à choisir la monture. C'est d'ailleurs une super amie (celle dont je parlais juste avant) qui m'a accompagnée pour les choisir car seule je n'y serais jamais arrivée. Vu que je n'aime pas, tout était moche ! Donc, je fais confiance à mon amie et puis on verra ! (c'est le cas de le dire ^^).

La semaine prochaine sera une semaine particulière avec la psy et la dermato, j'aurai certainement des trucs à raconter :-)