Pages

mercredi 15 février 2012

La pharmacie

Il m'est arrivée un truc cocasse hier à la pharmacie.

Quand j'ai emménagé dans cette ville, la pharmacie a probablement été le premier commerce dans lequel je me suis rendue. Pas que je sois souvent malade mais je suis parfois une grosse consommatrice d'aspirine. Puis, j'ai parfois besoin de vitamines vu que je mange très peu de légumes et de fruits.

Quand j'ai reçu ma première prescription hormonale, je me suis retrouvée face à un dilemme : continuer dans cette pharmacie où on me connait ou en changer.
Vu que l'accueil est plus que sympa et que les pharmaciennes sont très compétentes, j'ai décidé d'y rester.

J'y suis donc allée avec une première prescription il y a 1 mois et tout s'est bien passé. En même temps, il y avait du monde et j'ai eu l'apprentie.

Par contre, hier, j'ai eu la pharmacienne en chef et il n'y avait personne.
Me voilà donc dans la pharmacie avec ma prescription pour l'oestrogel.
Quelle ne fut pas ma surprise quand la pharmacienne m'a demandé comment il fallait m'appeler !
Vu ce que je lui achetais, elle a très bien compris que je commençais une transition et voulait savoir si il fallait déjà m'appeler Madame :-)

Quand vous annoncez à quelqu'un votre transition, vous vous préparez à toutes sortes de questions et de réactions. Là, je n'étais pas préparée du tout et j'avoue avoir été surprise de la question !
Elle m'a expliquée qu'elle ne voulait pas faire d'erreurs et m’embarrasser, d'où la question.

Perso, j'ai trouvé cela un peu embarrassant sur le coup vu que je ne m'y attendais pas mais rapidement j'ai trouvé cela attentionné et sympa.



Les compétences, oui mais...

Je parlais il y a peu de mes difficultés à trouver un emploi.
J'ai passé un entretien interrogatoire de 3h dans une institution publique.
Je viens de recevoir le résultat : "J'ai le regret de vous informer que votre candidature n'a pas pu être retenue pour cet emploi"

Il y avait un humoriste qui a fait un sketch à ce sujet (mais je ne sais plus qui) et qui disait répondre par "J'ai le regret de vous informer que votre refus n'a pas pu être retenu. Je me présenterai donc lundi matin pour commencer à travailler chez vous"
J'ai bien envie de faire ça ^^

Puis, dans la lettre, il y a ceci : "Cette décision est spécifique à la fonction et ne concerne pas vos aptitudes générales". Ok, si ce ne sont pas mes compétences qui sont la cause du refus, c'est quoi alors ?
N'engagerait-on plus selon les compétences et la motivation ?

Heureusement que le chômage est encore illimité en Belgique parce que je risque d'y rester encore un moment :-( (mais vu que le gouvernement cherche à faire des économies, ça risque de ne plus être comme ça longtemps :-s )

Mais il faut voir le bon côté des choses : pendant que VOUS vous devez braver le froid pour vous rendre sur votre lieu de travail, moi, je suis bien au chaud chez moi :-)
Je penserai à vous lors des prochaines chutes de neige :-p