Pages

mercredi 27 mars 2013

Grillée !

La journée avait pourtant bien commencé : aller à la SNCB changer ma carte de réduction et à la STIB changer ma carte d'abonnement avec mon prénom flambant neuf (ouais, enfin, je l'utilise depuis bien longtemps mais officiellement parlant, il est neuf :) ).

Dans le metro, j'ai entendu des commentaires dirigés vers une trans... Etant la seule trans dans la voiture, c'est forcément à moi qu'ils étaient destinés.
Puis, les regards ne trompaient pas.

Je savais que ça allait arriver un jour mais je pensais que ça arriverait plus tôt.

Ca fait mal.

C'est tout mon espoir d'être reconnue comme une femme intégralement (à quelques chromosomes près) qui en prend un coup.

Jamais plus je n'aurai la même assurance.

Jamais plus je ne pourrai sortir accompagnée sans avoir peur que cela se reproduise.  Pas tellement pour  moi, mais pour la personne qui m'accompagne qui risquerait de se sentir mal à l'aise.

Tout allait trop bien ces derniers temps, ce n'était pas normal...

Parce que si une seule personne a pu percer mon secret, cela veut dire que d'autres le peuvent aussi.

C'est mon monde qui s'écroule et j'ai peur.

Je ne la fait pas plus longue, je n'ai pas envie.  Puis, je crois qu'il n'y a pas grand chose à ajouter.

samedi 23 mars 2013

J'ai changé d'identité

J'ai une grande nouvelle à vous annoncer : mon identité est officiellement changée en Sarah :)

Oui, je sais, j'en avais déjà parlé dans mon message précédent mais j'ai l'honneur et la joie de vous annoncer que je suis en possession de la carte d'identité tant convoitée :)

Et cela aura été très vite une fois de plus.  Dossier complet rentré mi-décembre, carte d'identité reçue mi-mars soit 3 mois pour changer d'identité.  C'est de l'express ici :)

Une fois les documents en main, il a fallu faire le tour des sociétés et des administrations pour faire le changement partout.
Globalement, tout s'est bien passé.  Toutes les personnes que j'ai eu en face de moi m'ont toutes dit la même chose "heuu, oui, attendez, je regarde comment on fait" :-D
Mais toutes ont fait le nécessaire avec le sourire.  Parfois même j'ai ressenti de la compassion.
Je n'ai rencontré aucune réticence ni aucune transphobie nulle part.  Comme si c'était quelque chose de normal.
Rien que ça, c'est fabuleux.

Pour la banque, je me suis rendue sur place. Fait en quelques clics. Je dois toutefois retourner à la banque prendre possession de mes nouvelles cartes.  Sauf pour ma carte Visa qui est envoyée par la poste (c'est une autre banque).  D'ailleurs, mon ancienne est déjà désactivée.
Pour ma banque principale, ils ont même accepté de changer ma civilité.  Par contre, pour Visa, non, puisqu'ils utilisent les données de la carte d'identité.

Pour l'électricité/gaz et le téléphone, je l'ai fait par courrier.  J'ai joint mon acte de naissance avec la mention marginale et la modification a été faite dans les 3-4 jours qui ont suivi la réception du courrier, sans le moindre problème.  Ils ont également changé la civilité sans que je le demande.

Pour l'assurance incendie/voiture, je suis allée sur place.  Changement fait sur base de l'extrait de naissance en quelques minutes également.  J'ai demandé pour changer la civilité également et cela n'a posé aucun problème.

Ayant une ancienne plaque d'immatriculation pour la voiture, faire une modification dans mon dossier implique une nouvelle plaque d'immatriculation européenne.  Là, par contre, à la D.I.V. (Division de l'Immatriculation des Véhicules), ils ont été moins sympas.  Faut dire aussi qu'à la DIV, ils sont toujours désagréables.  Limite, on les dérange dans leur sommeil.

Pour la mutuelle, je suis également allée sur place.  La personne a du appeler la centrale pour connaitre la marche à suivre mais ça s'est fait le plus simplement du monde.  J'attends ma nouvelle carte SIS (carte de sécurité sociale (Système Information Sociale).  Cette carte n'est de toutes façons plus beaucoup utilisée puisqu'elle va être remplacée par la carte d'identité petit à petit (l'avantage de la carte d'identité à puce, c'est qu'elle peut servir pour plein de trucs).

Je suis également passée à la bibliothèque faire changer ma carte de lecteur : une lettre à la poste! Ca a pris quelques secondes et tout était réglé.  Toujours, sans commentaire ni air dégoûté du personnel.
Même chose à la médiathèque d'ailleurs.

Pour le WWF, je l'ai fait par email : le jour même je recevais une réponse : changement effectué et nouvelle carte de membre sur la route.
Pour Test-Achats, par contre, pas de réponse à mon mail.  J'ai envoyé une lettre et pas de réponse non plus.  Si ils ne donnent pas de nouvelles, ça sera la résiliation de l'abonnement. Nah :)

Pas de nouvelles non plus du bureau du gouverneur pour mon modèle4 (détention d'arme).

Puis, le dernier endroit fut le club de tir.  Ils n'étaient absolument pas au courant de ma transition. J'y suis allée non maquillée (pour ne pas trop choquer qd même :) ), en demandant de faire un petit changement dans mon dossier, tout en tendant ma nouvelle carte d'identité :) (oui, je la montre à tout le monde pour le moment ^^).  Ce fut la surprise pour eux :)  Mais pas de problème : changement fait sans discuter et nouvelle carte de membre imprimée le jour même.
Bon, je n'y suis pas encore retournée depuis mais ça ne devrait plus tarder (puis j'aimerais retourner m’entraîner un peu parce que ça fait longtemps...).

Bref, le changement d'identité s'est fait sans problème.  J'ai même été très très étonnée de la facilité. Je pensais que j'allais devoir me justifier à chaque fois, mais rien.  Et toujours bien accueillie partout.
La transphobie ne serait-elle présente que dans nos têtes? J'en doute. Mais en tous cas, ici, je n'en ai pas rencontré.

Pour la civilité, là où les données ne sont pas liées au Registre National, ça a été changé sans problème.

Du côté du coût de l'opération par contre, ça fait mal.  Très mal.  Surtout ce mois-ci.
En effet, l'autorisation de changer coûte 50€ comme je vous l'ai déjà dit précédemment.
Mais, vient ensuite d'autres coûts administratifs :

- Carte d'identité : 20€
- Permis de conduire : 16€ (que j'ai eu avant ma carte d'identité d'ailleurs!)
- Nouvelle plaque d'immatriculation : 60€ (30€ la plaque arrière officielle, 20€ la copie avant, 10€ le nouveau support de plaque puisque la plaque européenne n'est plus du même format)
- Photos d'identité : 10€
- Carte STIB (transport en commun bruxellois) : 5€

Soit un total de 111€ ce mois-ci, plus les 50€ de l'arrêté ministériel = 161€.  Voilà ce qu'aura coûté mon changement de prénom.
D'autres frais vont peut-être s'ajouter comme la carte SIS (mais je crois qu'elle est gratuite), carte de banque et autres trucs que j'aurais oublié.

Bref, changer d'identité n'est pas donné mais c'est une nécessité.  Vous n'imaginez pas le bonheur que c'est.  On ne le fait pas par plaisir mais parce que cela devient difficile au bout d'un moment de prouver son identité à l'aide de la carte d'identité.  D'ailleurs, je ne sais pas comment peuvent faire les trans qui ne font pas le changement (ou qui ne peuvent pas, je pense à la France où c'est beaucoup plus compliqué).

Je crois qu'il est inutile de vous donner mon état d'esprit quand je suis allée chercher ma nouvelle carte d'identité.  C'était probablement le plus beau jour de ma vie! L'opération sera certainement le plus beau jour mais, pour le moment, c'est cette identité qui correspond à la personne que je suis vraiment.  Plus besoin de remettre des fringues d'homme pour aller chercher un colis à la poste ou dans un point Kiala. Plus besoin de me cacher quand je vais m'entraîner au tir, ne plus avoir peur quand je passe la frontière, ne plus avoir peur lorsqu'on me demande ma carte d'identité pour l'une ou l'autre raison.
Ce changement d'identité représente ce qu'il pouvait m'arriver de mieux en ce moment.  J'y accorde peut-être trop d'importance, mais c'était pour moi quelque chose d'important, aussi important que l'opération.
La vaginoplastie, c'est quelque chose de privé, qui ne se voit pas.  Donc, on le fait pour soi (et accessoirement pour se mettre en maillot à la plage :-D ), tandis que le changement d'identité, c'est quelque chose que tout le monde peut voir. C'est une reconnaissance de la société. Et ça, c'est super important.

Je vous avais dit que j'allais fêter ça dignement. Malheureusement, je n'ai pas pu le faire car passer d'une administration à l'autre, ça prend du temps.  De plus, j'ai eu pas mal de boulot (et j'en ai encore).  Sans compter que j'ai été malade.  Bref, je n'ai pas encore fêté ça.
D'ailleurs, je ne sais pas si je vais le faire.  Parce que fêter ça seule, bof quoi.  Je voulais réunir tous mes amis mais j'ai pas la thune pour ça.  Puis, j'ai l'impression que mon entourage ne mesure pas l'importance de cette nouvelle identité officielle pour moi.  Ce qui est normal : il faut être dans le cas pour comprendre.
Donc, je pense que je vais me payer soit un petit resto (j'ai envie d'aller dans un resto avec buffet à volonté, ça fait super longtemps que je n'y suis plus allée) soit une petite journée en Allemagne quand la météo le permettra (il a encore neigé un peu aujourd'hui!).
C'est un peu dommage car je voulais marquer le coup.  Ce genre d'événement ne se produit qu'une fois dans la vie.

Pour conclure : je suis hyper contente. Le changement s'est fait rapidement (je ne compte pas le temps perdu pour les mauvaises attestations) et sans difficultés auprès des différentes institutions privées ou publiques.

Encore une fois : avoir une loi qui facilite le changement d'identité, ça a du bon.
Prochaine étape : l'opération qui me permettra de changer le M en F sur la carte d'identité. D'ici 2 ans à mon avis.